Le régime peut être facile à suivre!

La phénylcétonurie peut représenter tout un défi et avoir l’air parfois décourageante. Je l’ai mentionné souvent, l’un des principaux obstacles qu’on peut rencontrer est sans nul doute le manque de variété. Tomber dans une routine alimentaire est effectivement un danger qui peut rendre le régime très désagréable. Il devient ainsi plus ennuyeux et moins motivant de prendre soin de soi et de son alimentation.

Dans un récent article, Chassez l’ennui alimentaire en invitant l’Italie dans la cuisine, je faisais le point sur ce problème en donnant trois trucs pour favoriser la variété et bien réfléchir à son alimentation : savoir cuisiner, penser à prendre ses formules et surtout, avoir un plan! 

Ce dernier truc est aussi important que les deux premiers, sinon plus. Planifier ses repas permet d’assurer une grande variété et aussi de s’assurer de ne pas manger plusieurs fois de suite le même repas. C’est une habitude que ma conjointe et moi avons prise très rapidement. Chaque dimanche, nous écrivons sur un tableau les différents repas que nous souhaitons manger et ainsi, nous pouvons concentrer notre épicerie sur les aliments dont nous aurons vraiment besoin. Ça nous permet d’économiser par la même occasion! 😉 

Vous aimeriez commencer à planifier davantage vos repas, mais n’êtes pas sûr de la façon dont vous devriez commencer? Pas de problème, je vous invite à visionner cette vidéo qui a été conçue par Nutricia Métaboliques. Elle est très complète et on trouve toutes les étapes expliquées méthodiquement pour bien planifier sa semaine.

Que pensez-vous de ces trucs? Je suis la plupart d’entre eux personnellement et je peux vous affirmer que d’un point de vue personnel, planifier ainsi nos repas rend les choses beaucoup plus faciles et agréables. C’est devenu un petit rendez-vous de couple où nous discutons rapidement de notre alimentation, de nos goûts pour la semaine et des meilleurs choix que nous devrions faire pour notre santé. Je vous encourage à essayer afin de voir si ça vous aide aussi.

Pour conclure, avez-vous pris en note le site de recettes à faible teneur en protéines dans la vidéo? Il s’agit de MedicalFood.com (en anglais seulement). Je vous invite aussi à y jeter un œil, car n’oublions pas que savoir cuisiner et avoir de l’inspiration est aussi très important pour faciliter la planification.

Cet article est présenté en collaboration avec Nutricia North America, mais les idées et recommandations sont les miennes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s