Vous avez faim? Il y a un truc.

Le plus gros problème qu’une personne phénylcétonurique doit gérer est probablement la faim. Pourquoi? L’une des choses qui contribuent le plus au sentiment de satiété, c’est les protéines. Malheureusement, c’est aussi exactement ce que nous devons éviter le plus possible.

Prenez un moment pour penser à ça. Il est 15 h ou 16 h et la faim commence à se faire sentir sérieusement. Vous avez bien déjeuné et bien dîné, mais ce n’est pas suffisant pour tenir jusqu’au souper. Évidemment, il faut se tourner vers une collation, mais quoi prendre? Vous avez presque atteint votre niveau d’échange (ou de protéines, selon ce que vous calculez), donc les choix sont limités. Et enfin, si vous faites un peu attention aux calories et aux glucides que vous consommez, la liste d’aliments thérapeutiques à faible taux de phénylalanine que vous pouvez prendre vient de diminuer drastiquement. 

Ça peut sembler un problème épineux. Par contre, j’ai un plan qui peut vous aider à tenir jusqu’au souper (et même plus longtemps). 

Première étape : grignoter la bonne chose

Il s’avère qu’un autre nutriment contribue grandement à mon sentiment de satiété. J’ai nommé, les fibres! La majorité des fibres contiennent une grande quantité de protéines, mais celles contenues dans les légumes sont vos amies. En plus, les légumes contiennent une petite quantité de glucides et de calories, c’est donc un choix parfait pour une collation. Ajoutez à cela un verre d’eau (ce qui aura pour effet de faire gonfler les fibres des légumes) et vous avez déjà fait la moitié du chemin. 🙂 

Deuxième étape : votre arme secrète

Pour vous aider à vaincre la faim et de contribuer à une saine gestion de votre diète, je vous recommande fortement de terminer votre collation par une formule thérapeutique pour la phénylcétonurie. J’ai dernièrement essayé le PhenylAde GMP Ready de Nutricia et je considère que c’est un excellent choix. D’abord, cette formule contient peu de calories et de glucides, ainsi qu’une très petite quantité de sucre par rapport à d’autres produits similaires que j’ai déjà utilisés. Seulement 7,5 g par contenant!  Finalement, le PhenylAde GMP Ready contient des glycomacropeptides (GMP), un type de protéine à chaîne courte qui est un sous-produit du fromage. Et comme les protéines contribuent grandement au sentiment de satiété, c’est un outil extrêmement intéressant dans la création de formules pour les phénylcétonuriques. En plus d’offrir un goût plus faible à la formule, certaines études semblent démontrer que les GMPs pourrait aider à réduire la faim plus efficacement et plus longtemps.

Ce truc devrait vous aider à passer à travers n’importe quelle fringale. Je considère que la combinaison fibres (légumes) et acides aminés/GMP ne peut que couper la faim rapidement, et ce pour un bon moment! N’hésitez pas à essayer cette nouvelle formule et dites-moi ce que vous en pensez. Personnellement, je la trouve excellente. Elle goûte pas mal la même chose que le lait d’amande et est prête à boire, vous n’avez qu’à planter votre paille et déguster! 🙂 

Cet article est présenté en collaboration avec Nutricia North America, mais les idées et recommandations sont les miennes.

2 commentaires sur “Vous avez faim? Il y a un truc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s