5 raisons de participer aux ateliers de cuisine de « Recettes faibles en protéines »

Avoir la phénylcétonurie, c’est aussi faire face à un défi quotidien – faire preuve d’originalité culinaire et réinventer continuellement son alimentation. En effet, il m’arrive de tomber dans une certaine routine où mes repas commencent à se ressembler d’un jour à l’autre, ce qui peut devenir lassant.

Grâce au ciel, il existe des ressources pour mettre un peu de vie dans nos boîtes à lunch. Je pense entre autre à Recettes faibles en protéines. Il s’agit d’un site à l’intention des personnes devant suivre un régime pauvre en protéines géré par une nutritionniste en maladies métaboliques.

Mais en plus de fournir régulièrement d’excellentes recettes, celle-ci organise aussi des ateliers de cuisine! J’ai eu la chance de participer à un de ceux-ci et, à la lumière de mon expérience, je les recommande fortement!

5 raisons pour participer aux ateliers culinaires de Recettes faibles en protéines :

  1. Parce que cet événement est organisé au quart de tour! Même si cuisinions simultanément 4 plats, tout était arrangé pour que nous soyons dans les temps.
  2. Parce qu’on rencontre plein de personnes intéressantes dans la même situation que nous. Il y avait une bonne vingtaine de personnes présentes à l’événement auquel j’ai participé. Certains étaient PCU comme moi, mais d’autres étaient atteints de maladies métaboliques différentes.
  3. Parce que nous obtenons de l’aide de Geneviève Lafrance, nutritionniste derrière la page de Recettes faibles en protéines. Même si elle avait déjà pris la peine de mesurer tous les ingrédients à l’avance pour nous faciliter la vie, elle déambulait sans arrêt d’une table à l’autre, prête à répondre aux questions.
  4. Parce que ça nous donne la chance de rencontrer des spécialistes du domaine. L’événement étant commandité par Nutricia North America, une représentante était présente sur les lieux pour nous saluer et répondre à nos questions.
  5. Parce qu’on a le droit de repartir avec nos délicieuses créations. Magique et succulent.

J’ai passé une excellente journée lors de cet événement et je me suis bien rempli la panse. Si par chance un de ces ateliers est organisé à distance raisonnable de chez vous, n’hésitez pas – courez vous inscrire!

Vous pouvez aussi rejoindre Geneviève par le biais de sa page Facebook.

~T

3 commentaires sur “5 raisons de participer aux ateliers de cuisine de « Recettes faibles en protéines »

  1. Bonjour, je suis entièrement d’accord avec vous. J’ai participé à l’atelier de Québec avec mon fils de 10 ans et c’était génial.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s